Que faire au Pays Basque

Pasaia, dépaysement garanti dans le Pays Basque espagnol

Balade
Ville et village
Publié il y a 7 mois

A 15 minutes de San-Sebastian, se trouve Pasaia (« Le Passage » en français). Abritée par deux montagnes (Ulia et Jaizkibel) cette commune est située dans le Pays Basque espagnol dans la province du Guipuscoa. Il s’agit du port industriel de San-Sebastian.

Quels sont les points d’intérêts à découvrir sur la baie de Pasaia?

La baie de Pasaia se distingue par son charme et sa variété de décors, qui attirent particulièrement l’attention. En effet, un des aspects les plus importants de cette baie est son riche patrimoine culturel. Elle comprend quatre quartiers que nous vous détaillons en suivant.

paysage-baie-de-Pasaia-montagnes-maisons-mer

San Juan

San Juan (Pasai Donibane) se situe du côté Est de la mer Ria de Pasaia (Pasaiko Itsasadarra). Ce quartier se compose de petits ports de pêche. C’est un endroit à absolument visiter lorsque vous passez à Pasaia ! Vous pouvez vous y rendre en empruntant un bateau qui traverse la baie de Pasaia.

San Juan est notamment réputé pour son quartier pittoresque et coloré. Mais également pour ses restaurants et ses monuments à visiter. Vous pourrez ainsi retrouver la maison où Victor Hugo a séjourné, avec un office de tourisme au rez-de-chaussée et une salle d’exposition à l’étage. Ou encore la charmante place de Santiago où vous aurez l’occasion d’observer les balcons colorés des maisons et l’ancienne mairie datant de 1741.

La place fait face à la mer, avec une rangée de maisons hautes et étroites. On retrouve l’architecture des maisons populaires et d’inspiration nautique. Ces maisons, constituées au minimum de trois étages et au maximum de cinq étages se distinguent par leurs longs balcons. Ils occupent toute la façade et sont généralement composés de balustrades en bois peint. Il en est de même pour les charpentes.

Au centre de ces rangées de maison, retrouvez l’ancien bâtiment de l’hôtel de ville. Il se distingue du fait de son style baroque. En effet, il s’agit d’un type de bâtiment qui ne correspond pas exactement à l’architecture des mairies basques, qui présentent généralement de grandes arcades.

Vous ne manquerez pas de photographier ces ravissantes devantures colorées qui font tout le charme de cette place !

pasaia-maisons-colorées

@noemiivi

Vous avez également la possibilité de visiter l’Ermitage de Santa Ana, édifice religieux construit en 1758, qui, depuis le haut d’une colline, surveille l’entrée du port et la baie. Les pilotes et marins se servent de cette petite tour de l’Ermitage de Santa Ana pour aligner leurs embarcations sur l’embouchure du canal.

Chaque année, le 26 juillet (or Covid), a lieu la fête de la sainte patronne à l’occasion de la Sainte Anne. On y célèbre une grande messe puis à la sortie, l’on distribue du bouillon à tous les participants.

 

 

San Pedro

Localisé au versant Ouest de la mer Ria de Pasaia, ce quartier abrite l’Albaloa Faktoria Maritime Basque. Musée qui retrace l’histoire de la pêche, il s’agit également d’un espace innovant où l’on peut assister à la construction d’embarcations historiques. La technologie maritime artisanale est ainsi ravivée et mise en valeur.

On y reconstruit notamment le baleinier San Juan, un des premiers cargos transatlantiques à naviguer depuis Euskadi vers l’ile de Terre-Neuve, au Canada. Le bateau a sombré sur les côtes canadiennes en 1565. L’épave est retrouvée en 1978 et symbolise aujourd’hui le Patrimoine Culturel Subaquatique de l’UNESCO.

C’est en 2013 que la construction d’une réplique du San Juan est lancée à Pasaia avec l’appui du Gouvernement Canadien et dans le cadre du programme « Donostia/San Sebastian Capitale Culturelle Européenne 2016 ». Le processus historique de construction est respecté par les artisans qui utilisent même les matériaux d’antan.

Albaloa-Faktoria-Maritime-Basque

Crédit photo: Musée Albaloa Faktoria Maritime Basque

Les visiteurs peuvent assister à cette saisissante reconstruction lors de leur visite du musée. Le site de ce musée se divise en trois lieux : le musée avec l’exposition permanente, l’espace où travaillent les artisans menuisiers-charpentiers et un grand hangar en bois réservé à l’assemblage des pièces du baleinier San Juan.

Vous retrouvez ainsi dans cet univers créatif des constructeurs de navires, l’école internationale de charpenterie de marine, de l’atelier de modélisme naval ou encore un club des petits mousses.
De quoi vous faire connaître le passé maritime du Pays Basque…

San Pedro offre également de nombreuses promenades avec des vues époustouflantes. En effet, non loin de l’Albaloa Faktoria Maritime Basque, vous pouvez emprunter un circuit de randonnée… Qui vous mènera au Phare de la Plata, érigé en 1855 sur le Mont Ulla. Vous pourrez observer des vues spectaculaires et magnifiques sur l’embouchure du port de Pasaia, la montagne de Jaizkibel ou encore sur la mer Ria de Pasaia. 

Vue-paysage-baie-de-Pasaia

@openroadtowonder

 

Trincherpe et Ancho

Les quartiers de Trincherpe (Trintxerpe) à l’ouest de San Pedro et à l’intérieur des terres et d’Ancho (Pasai Antxo) au Sud du bras de mer sont sans aucun doute les quartiers urbains de Pasaia. C’est ici que vous retrouverez de nombreux parkings, pour y laisser votre voiture en toute tranquillité, magasins et restaurants.

Dans ce quartier, vous pourrez vous balader autour du fameux port commercial, le plus important de Guipúzcoa. L’estuaire a une activité très dense! On peut aussi bien y trouver de gros cargos que des chalutiers, des navires de plaisance ou de petites embarcations.

N’hésitez pas à profiter de votre passage à Pasaia pour déguster un bon plat de poissons dans l’un de ses restaurants.

 

Que faire autour de la baie de Pasaia ?

Et si avant de vous arrêter à Pasaia vous en profitiez pour vous balader à Hendaye, superbe station balnéaire ! Dernière ville côtière avant l’Espagne, profitez en pour vous promener dans le port de plaisance ou le long du boulevard de la Mer !

Juste en face d’Hendaye et séparée par le fleuve Bidassoa se trouve la commune d’Irun. Vous pourrez retrouver des bars typiques, marché de producteurs, musée… Sur le mont San Marcial vous pourrez observer une vue époustouflante de la baie de Txingundi. Régalez également vos papilles grâce aux nombreux restaurants présents dans le village. 

A seulement 15 minutes de Pasaia, vous pouvez accéder à la ville dynamique de Saint-Sébastien. Cette ville offre de nombreux lieux incontournables pour se balader. En effet, vous pourrez y retrouver de nombreux monuments, musées et même un aquarium !

Si vous continuez plus loin, vous pourriez visiter la ville de Zarautz située à 20 km de San Sebastian. La ville fait face à l’océan et se distingue par les collines et les montagnes qui la bordent. Cela créant ce contraste si somptueux. Au programme : surf, randonnées et dégustation de poisson frais ou de pintxos (sorte de tapas) !

 

 

Que faire au Pays Basque : de l’actu, des idées balades, des restos, des hébergements et des activités sportives et culturelles !

Notre page Facebook et notre compte Instagram regorgent de jeux-concours, de superbes photographies et vidéos ainsi que de nombreux autres articles. C’est une publication quotidienne qui vous donne de bonnes idées ou simplement le sourire 🙂