Que faire au Pays Basque

Guernica: découvrez le berceau de l’identité basque

Balade
Découverte
Histoire
Ville et village
Publié il y a 4 mois

Guernica (Guernika-Luno en basque ou Guernica y Luno en espagnol) est une commune de la province de Biscaye en Espagne. Il s’agit de la Capitale historique et spirituelle du Pays Basque. Elle est tristement célèbre pour sa destruction le 26 avril 1937.

Aujourd’hui c’est une ville qui propose de nombreux attraits, que nous vous proposons de découvrir à travers cet article.

Découvrez Guernica, berceau de l’identité basque

Vue de Guernica

@lokeshahaber

 

Un peu d’Histoire…

 

Origine

Guernica fut fondée le 28 avril 1366 par le comte Don Tello. Sa situation géographique faisait d’elle un point commercial stratégique et son port acquit une importance particulière. La ville devint rapidement la capitale spirituelle du Pays Basque, notamment lorsque les assemblées législatives de Biscaye ont commencé à s’y tenir.

Guernica se développe tranquillement avec une augmentation progressive des habitants et la construction de nouveaux bâtiments.

La ville connait de légères tensions avec sa voisine Luno, se caractérisant par des problèmes juridiques de limites. En 1882, les deux populations se sont unies pour ainsi former la ville de Gernika-Luno.

 

Bombardement de 1937

De 1936 à 1939 a lieu la Guerre Civile Espagnole. S’opposent les républicains (orientés à gauche et à l’extrême gauche) et les nationalistes (orientés à droite et à l’extrême droite) menées par le général Franco.

Pendant la Guerre civile, le Pays Basque était l’une des régions républicaines qui résistait aux Franquistes. Au printemps 1937, ceux-ci décidèrent de supprimer ce front au nord de l’Espagne.

C’est ainsi que le 26 avril 1937, jour de marché, un raid aérien de 50 appareils de la Légion Condor bombarda la ville et sa population civile. Ils y testaient alors de nouvelles armes, des bombes incendiaires.

L’attaque commença à 16h30 et se termina vers 19h30. Les pompiers n’arrivant pas à éteindre l’incendie, plus de 70% des habitations se retrouvèrent incendiées.
Le bilan fut de plus de 1800 morts et de plus de 800 blessés.

Le peintre Picasso s’inspirera de ce tragique évènement pour peindre l’un de ses plus célèbres tableaux, Guernica.

 

 

Que faire et voir à Guernica ?

 

L’arbre de Guernica et la Casa de Juntes

L’arbre de Guernica est un symbole fort de la ville. En effet, cet arbre a été replanté 4 fois depuis le XIVème siècle et est même devenu l’emblème officiel de Biscaye.

Il représente l’image même de la paix pour le peuple Basque depuis l’autonomisation de cette région.  C’est sous ce chêne que les seigneurs de Biscaye puis que les rois de Castille venaient prêter serment de respecter les lois du Pays Basque.

Arbre de Guernica

@moralesanamolina

Cet arbre se trouve dans les jardins proches de la Casa de Juntes de Gernika (en français: maison de Juntes de Gernica, en basque: Gernikako Batzarretxea). Ce bâtiment de style néo-classique fût conçue par Antonio Echevarria au 19ème siècle.

Il s’agit du bâtiment le plus visité de la ville ! Vous serez ébahis par le hall de l’édifice où se trouve des magnifiques peintures des différents Seigneurs de Biscaye. N’hésitez pas à visiter également la salle du Vitrail où, comme son nom l’indique, se trouve un gigantesque vitrail qui recouvre entièrement le plafond.

 

Fresque de Guernica

Le tableau original de Picasso faisant allusion à l’attaque de 1937, est exposé au musée Reina Sofia à Madrid. Cependant, retrouvez en une copie dans les rues de Guernica. Cette fresque faite de céramique fait partie des attractions de la ville, que vous devez absolument voir lors de votre visite. 

Il est situé dans la rue Pedro de Elejalde à seulement deux minutes à pied de l’église de Santa Maria la Antigua.

Fresque Guernica Picasso

@ivansommavilla

 

Les Musées

  • Musée de la Paix

En plein centre de Guernica, sur la Place Fueros et juste en face de l’Hôtel de ville, découvrez le Musée de la Paix. Il s’agit d’un musée interactif disposant d’une grande collection de photographies et de ressources audiovisuelles servant de témoignages des survivants des tragiques évènements du 26 avril 1927.

La devise du musée affirme qu’il s’agit d’un « musée pour la mémoire, un musée pour le futur ».

 

  • Musée Euskal Herria

Situé dans le centre monumental de Gernika, le Palais de Montefuerte (ou Alegría) accueille le Musée Euskal Herria
Il est entouré par la Casa de Juntas, le Parc des Peuples d’Europe et le Couvent de Santa Clara.

Il présente les différents aspects de l’histoire, du milieu physique, de la politique et de l’économie du peuple basque, ainsi que de son archéologie, sa langue et sa culture.

 

Eglise de Santa Maria 

L’église de Santa Maria est l’édifice religieux le plus important de Guernica. Elle date du XVIème-XVIIème et présente un style gothique-Renaissance. Elle fut malheureusement détruite durant les bombardements de 1937 puis reconstruite entre 1940 et 1950, en respectant les codes de l’architecture du XVIIIème siècle propres au Pays Basque.

Eglise Santa Maria

@mariofreestyled

 

Le Parc des Peuples d’Europe

Le Parc des Peuples d’Europe fut inauguré en 1991. C’est l’endroit parfait pour vous promener, dans un cadre verdoyant et paisible.

Votre visite vous permettra d’observer les chefs d’œuvres des maîtres de la sculpture moderne: Gure Aiten Etxea (la maison de notre père) par Eduardo Chillida (photo 1) et Grande Figure dans un Refuge de Henry Moore (photo 2).

 

Le Marché de Guernica

Le marché de Guernica est une institution dans tout le Pays Basque. Il se déroule le lundi et accueille de nombreux habitants de la région qui viennent vendre et acheter des produits au marché. 

Découvrez un lieu animé, de rassemblement et de sociabilisation où pourrez déguster de délicieux produits et acheter une grande quantité de produits frais et locaux.

 

 

Que faire aux alentours de la ville ?

A seulement 15 minutes en voiture de Guernica, retrouvez la Réserve de Biosphère d’Urdaibai. Cet espace naturel, déclaré Reserve de la Biosphère par l’UNESCO en 1984, est d’une beauté extraordinaire et variée.

Urdabai renferme de nombreux grands trésors telles que les Grottes de Santimamiñe qui abritent des peintures rupestres inestimables et précieuses. Ses peintures sont même comparables en richesse et en qualité à celles d’Altamira.

Vous pouvez également visiter la forêt d’Oma, qui a servi d’inspiration au sculpteur basque Agustín Ibarrola.

 

A environ 30 minutes de route, retrouvez la fameuse ville de Bilbao, l’un des principaux centre économiques d’Espagne. Ici, découvrez le parfait équilibre entre tradition et modernité.

Visitez le musée Guggenheim, promenez vous dans le Casco Viejo ou encore, montez à bord du Funiculaire Atxanda et découvrez une vue à couper le souffle.

 

A partir de Bilbao, rejoignez les plages et les superbes falaises de Getxo en seulement 30 mn de métro. Cette commune renferme de nombreux espaces majestueux uniques et chargés d’histoire. 
Depuis le colossal Pont Suspendu de Biscaye jusqu’aux falaises de La Galea, découvrez un paysage naturel et abrupt avec le Golfe de Biscaye en toile de fond.

 

De nombreuses villes et villages d’exception sont à découvrir dans le Pays Basque espagnol ! N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre article qui répertorie 5 villes et villages du Pays Basque espagnol à absolument visiter ! 

 

 

Que faire au Pays Basque : de l’actu, des idées balades, des restos, des hébergements et des activités sportives et culturelles !

Notre page Facebook et notre compte Instagram regorgent de jeux-concours, de superbes photographies et vidéos ainsi que de nombreux autres articles. C’est une publication quotidienne qui vous donne de bonnes idées ou simplement le sourire 🙂  

Mots-clés :
#promenade