Que faire au Pays Basque

Quelle planche de bodyboard choisir pour débuter ou exceller dans les vagues ?

Activités
Actualités
Publié il y a 8 mois

Que vous soyez un novice passionné par l’océan ou un surfeur chevronné à la recherche de nouvelles sensations, le choix d’une planche de bodyboard adaptée à votre niveau et à vos objectifs est essentiel pour vivre pleinement votre expérience dans les vagues. Le bodyboard, également connu sous le nom de “boogie board”, est un sport nautique palpitant qui consiste à glisser sur les vagues en utilisant une planche courte et flexible. Mais face à la diversité des modèles disponibles sur le marché, il peut être difficile de savoir quel bodyboard choisir pour débuter ou exceller. Dans cette exploration, nous examinerons les différents types de bodyboards, leurs caractéristiques clés et les conseils pour vous aider à prendre une décision éclairée et à vous lancer dans cette aventure aquatique passionnante. Que vous souhaitiez profiter de douces glissades en toute simplicité ou repousser vos limites avec des tricks impressionnants, il y a un bodyboard qui vous correspond.

Quelles planches de bodyboard vous faut-il ? Nos conseils ! 

Ce sport de glisse a conquit le grand public grâce à sa prise en main facile mais comme le surf, il est devenu une discipline à part entière. Il existe des planches de toutes formes, de couleurs ou matériaux différents … Du débutant au rider confirmé, tout le monde peut trouver son bonheur. Encore faut-il savoir chercher et comprendre comment fonctionne ces planches.

Pour choisir sa planche de bodyboard, plusieurs critères rentrent en jeu : votre taille et votre poids, votre niveau qu’il soit débutant, intermédiaire ou confirmé, la température de l’eau dans laquelle vous pratiquerez votre sport, le shape (la forme) de la planche ainsi que votre budget.

choisir sa planche de bodyboard

choisir sa planche de bodyboard

La taille de votre planche de bodyboard

La longueur de votre bodyboard est le critère le plus important à prendre en compte dans votre choix.

La taille de la planche se calcule en fonction de la vôtre et de votre poids. Elle est indiquée en pouce. 1′ = 2,54cm.

Pour faire simple, un bodyboard se prend à la hauteur de votre nombril. À plus ou moins un pouce.

Un débutant partira sur une planche avec un pouce de plus. A savoir qu’une planche plus grande apportera plus de flottaison, mais moins de maniabilité. Parfait pour un pratiquant occasionnel ou un intermédiaire qui recherche avant tout facilité, plaisir, et confiance.

A l’inverse, si vous êtes pratiquant expert, alors nous vous conseillons de partir  sur une planche avec un pouce en moins. Une planche de bodyboard plus étroite sera plus maniable. L’arme ultime donc pour quelqu’un de confirmé qui recherche de la vitesse et performance.

taille-poids-choisir bodyboard

taille-poids-choisir bodyboard

Les matériaux des planches de bodyboard

Le type de mousse dans la construction d’une planche à une grande importance que vous recherchiez tolérance, réactivité ou encore vitesse …

Il existe globalement 3 matières : le Polyéthylène (PE), Polypropylène (PP), et le Polypropylène à faible densité (NRG)

 

Polyéthylène

Le PE est plus flexible et plus lourd. Le PP est plus rigide et léger. En général, les planches d’entrée de gamme sont en PE. Sa souplesse est appréciée par les débutants et intermédiaires du fait qu’elles soient confortables et tolérantes.

Polypropylène

Les planche de bodyboard en PP sont dédiés aux sportifs confirmés. Ils apprécient en général la rigidité et la légèreté de ce matériau.

A savoir que les mousse réagissent énormément à la température de l’eau. Les eaux froides rendent les planches plus rigides et inversement.

Exemple : Dans une eau à 12/14 degrés , une planche en PP sera très très rigide donc vraiment dédiée à un expérimenté.

Polypropylène à faible densité (NRG)

Ces planches sont légères et ont une flexibilité qui se situe entre du PE et du PP. Sur la cote Atlantique et notamment au Pays Basque ou Landes, les variations de température de l’eau entre l’hiver et l’été est assez importante. Ce type de mousse est donc idéal pour pratiquer sur nos plages.

 

Partie technique détaillée des planches de bodyboard

Le slick

C’est est la partie en contact avec l’eau. Il existe deux types de conception/matière : HDPE (high density polyéthylène) et le HDPP (high density polypropylène).

Le HDPE est le plus fréquent. Très polyvalent, il est utilisé sur quasiment tous les styles de planches. Du bas de gamme au haut de gamme.

Le HDPP est le matériau roi. Il est beaucoup plus rigide et plus solide. Il sera présent sur tous les bodyboards très haut de gamme. Intéressant pour les eaux chaudes, ou pour supporter les chocs de manœuvres aériennes.

 

Le stringer

Le stringer est une baguette de fibre de verre ou de carbone que l’on place à l’intérieur du bodyboard. Il a pour mission d’augmenter la rigidité et la durabilité des planches. Cette baguette évite que la planche se plie ou casse tout simplement.

Il existe différents matériaux : 

Le stringer simple carbone : C’est le plus fréquent. Il part du tail jusqu’au ¾ de la planche. Il rigidifie la planche, mais garde la partie flexible sous les coudes.

Le double stringer carbone : Il consiste en deux baguettes de carbone qui sont placées à l’intérieur de la planche. Le bodyboard devient alors très rigide. Ce type de stringer sera intéressant pour les eaux chaudes.

Le trident stringer : Un stringer carbone classique accompagné de deux petites baguettes au niveau du tail du bodyboard. Son but ? Augmenter la durée de vie de la planche et éviter au maximum les malformations.

partie technique planche bodyboard

partie technique planche bodyboard

Shape du bodyboard

On pourrait croire à première vue que tous les bodyboards se ressemblent. Mais si l’on se penche un peu plus sur le sujet, on remarque de vraies différences. Celles-ci vont être un critère important dans le choix de votre planche.

Wide Point : C’est la partie la plus large du bodyboard. Elle influe sur les courbes de votre planche. Un wide-point haut est utilisé pour les planches typées « prone » (vous glissez sur l’eau en étant couché sur la planche). Un wide-point bas est plus utilisé pour la pratique du « drop-knee » (vous glissez sur l’eau avec un genou posé sur la planche).

Nose : C’est la partie avant de votre planche. Un nose étroit est souvent utilisé pour le drop-knee. Il pardonne également plus d’erreurs pour un rider intermédiaire. Un nose large vous procurera davantage de vitesse sur la vague.

Channels : Les channels sont la partie basse du slick. Elles se situent proche du tail de votre bodyboard et sont creusées sur les côtés. Grâce à elles, le flux de l’eau est mieux distribué sur la planche. Plus les channels sont creuses, plus l’accroche sera importante, mais plus les rotations seront difficiles. À l’inverse, une slick plat facilitera les rotations, mais rendra l’accroche plus compliquée.

Rails : Les rails d’une planche bodyboard assurent l’accroche sur l’eau. Ils varient en général de 60/40, 55/45 ou 50/50. Pour faire simple, les rails 55/45 sont les plus populaires du marché. Ils sont extrêmement polyvalents quelles que soient les conditions.

Nose bulbs : Ce sont de petits renforts aux extrémités du nose. Leur but ? Augmenter la prise en main de la planche. On choisit souvent de les “waxer” pour une meilleure adhérence. Voir notre rubrique accessoire plus bas.

Epaisseur de votre planche de bodyboard : L’épaisseur influe à la fois sur la flottabilité et la résistance du bodyboard. Si vous êtes plutôt corpulent, nous vous recommandons des planches plus épaisses. Vous gagnerez ainsi en flottaison.

Contour Deck : Le deck de votre planche peut être soit plat, soit désépaissi à des endroits stratégiques. Tout est une question de confort. Des rails ou un nose fin donnent par exemple une meilleure prise en main.

partie technique planche bodyboard 2

Le tail : C’est la partie basse de votre planche: celle sur laquelle reposent notamment vos cuisses lorsque vous surfez une vague. On note principalement 2 catégories. Le crescent tail et le bat tail.

Le crescent tail : Il est le plus utilisé. Plus polyvalent, il permet de rider en prône (coucher) comme en drop-knee (sur un genou)

Le bat tail : Il permet de rider principalement en prône. Il offre une meilleure maniabilité.

A savoir, plus le tail est large, plus il apporte stabilité et vitesse. Au contraire, plus il est étroit, plus le bodyboard est maniable.

 

Pour résumer et choisir sa planche adaptée

Lorsqu’on choisit une planche de bodyboard, on regarde en fonction de sa taille et de son poids, au niveau du nombril et en fonction des matériaux utilisés. Plus le niveau est important, plus nous cherchons de la performance. Les planches en PP seront donc adaptées. Au contraire, si je débute et veux me faire plaisir tout en ayant du confort sous le corps, je pars sur une planche en PE. Une planche de bodyboard avec noyau NRG sera le bon compromis question rigidité et température de l’eau.

 

Quel planche de bodyboard choisir du moyen de gamme au haut de gamme !

Vous souhaitez faire plaisir à vos petits enfants qui passent une semaine en vacances chez vous ? Nous vous conseillons ces planches : 

Lien pour acheter cet article

Vous souhaitez débuter ce sport en tant qu’adulte… 

Lien pour acheter cet article

Vous souhaitez performer …

Lien pour acheter cet article

Les accessoires utiles pour pratiquer le bodyboard

Wax : La wax sert à rendre la planche moins glissante, elle a donc une action antidérapante. Grâce à elle, on va pouvoir réaliser de belles courbes sans que le corps ne glisse de la planche.

Lien pour acheter cet article

 

Leash : Le leash permet de relier votre corps à votre planche pour éviter de la perdre lorsque vous tombez de votre bodyboard dans l’eau.

Lien pour acheter cet article

 

 

 

Pays Basque en famille

Que faire au Pays Basque : de l’actu, des idées balades, des restos, des hébergements et des activités sportives et culturelles !

Notre page Facebook et notre compte Instagram regorgent de jeux-concours, de superbes photographies et vidéos ainsi que de nombreux autres articles. C’est une publication quotidienne qui vous donne de bonnes idées ou simplement le sourire 🙂