Que faire au Pays Basque

Près de 800 hectares de végétation ravagés par les flammes au Pays basque

Actualités
Publié il y a 2 mois

Incendie au Pays basque : une enquête judiciaire ouverte

Samedi 20 et dimanche 21 février, plusieurs incendies ont touché le Pays basque. Près de 800 hectares de végétations ont brûlé sur les hauteurs d’Ascain et d’Urrugne. Une enquête judiciaire est en cours pour déterminer l’origine des incendies.

Urrugne, Biriatou et Ascain touchés par des incendies

L’incendie aurait débuté samedi matin du côté espagnol, en Navarre, dans la zone de Bera. En raison des conditions climatiques au Pays basque, le feu a alors très vite dépassé la frontière et s’est propagé tout le long du col d’Ibardin. En effet, au même moment, on enregistrait des rafales à près de 200 km/h sur les hauteurs d’Iraty et pas moins de 20° au thermomètre.

On a alors pu voir les flancs de La Rhune s’embraser. 28 randonneurs ont été évacués en urgence et 45 au col d’Ibardin. Il y aurait eu un second départ de feu, cette fois du côté d’Ascain, un peu plus tard dans la journée. Dimanche matin, il y avait encore trois foyers actifs, à Urrugne, Biriatou et Ascain. Dans l’après-midi, la centaine de pompiers dépêchée sur place est parvenue à les maitriser. Heureusement, aucune victime humaine n’est à déplorer, mais 1600 hectares de végétation ont brûlé en tout, dont près de 800 au Pays basque. De nombreux animaux ont aussi perdu la vie, tels que des pottoks et des brebis. L’heure est maintenant venue de lever le voile sur les causes de ces incendies.

Une enquête en cours pour déterminer les causes des incendies

La gendarmerie de Bayonne dirige une enquête judiciaire ouverte par le parquet pour « destruction par incendie ». Elle va recueillir les témoignages des maires dont les communes ont été touchées. À commencer par celui d’Ascain, Jean-Louis Fournier, qui a annoncé à France Bleu Pays Basque vouloir déposer plainte. Mais aussi des pompiers présents sur les lieux.

Selon certains, le premier départ de feu pourrait résulter d’un écobuage mal maîtrisé du côté espagnol. Cette technique agricole aussi appelée « Débroussaillement par le feu », consiste à arracher la végétation, à l’incinérer en petits tas, puis à répandre les cendres sur le terrain afin de l’enrichir en éléments nutritifs. « Nous ne sommes pas certains que cet écobuage soit à l’origine des incendies, et surtout celui sur la partie française », a quant à lui précisé le sous-préfet de Bayonne à France Bleu. Il faudra attendre les résultats de l’enquête avant d’en connaître les causes exactes.

Rédactrice : Juliette Roche

Que faire au Pays Basque : de l’actu, des idées balades, des restos, des hébergements et des activités sportives et culturelles !

Notre page Facebook et notre compte Instagram regorgent de jeux-concours, de superbes photographies et vidéos ainsi que de nombreux autres articles. C’est une publication quotidienne qui vous donne de bonnes idées ou simplement le sourire 🙂