Que faire au Pays Basque

L’invasion des plantes exotiques dans le Pays Basque

Actualités
Publié il y a 4 semaines

Depuis plusieurs années, herbe de la pampa, baccharis à feuille d’arroche, buddléia du père David, renouée ou encore chèvrefeuille du Japon font leur apparition dans le Pays Basque. Ces plantes exotiques sont très nocives pour la flore locale… On vous en dit plus…

 

Une espèce est envahissante à partir du moment où elle devient nuisible pour la biodiversité locale. Ces plantes exotiques se multiplient très rapidement de par leur forte dissémination des graines. Il s’agit de la deuxième cause de perte de biodiversité dans le monde !

En plus de ralentir voire de freiner complètement le développement des autres plantes, ces plantes exotiques peuvent être toxiques pour les animaux qui l’absorbent…

Plus de 15% de la flore basque serait constituée d’espèces exotiques. Vous pourrez notamment les apercevoir en bord de cours d’eau mais aussi dans les jardins.

 

Pour palier ce phénomène, le CPIE  Littoral basque (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement) ainsi que le jardin botanique de Saint-Jean-de-Luz préconisent plusieurs recommandations parmi lesquelles: 

  • Si vous voulez créer une haie protégeant des regards, des espèces dites « persistantes » doivent être plantées. Par exemple: laurier-tin, le chêne vert et le houx.

 

  • S’il s’agit d’une haie de bord de mer, tournez-vous vers l’ajonc, le prunellier ou encore le cornouiller sanguin.

 

Retrouvez dans un guide du CPIE et du jardin botanique de Saint-Jean-de-Luz plusieurs conseils pour composer ses haies de jardin de façon responsable.

 

Que faire au Pays Basque : de l’actu, des idées balades, des restos, des hébergements et des activités sportives et culturelles !

Notre page Facebook et notre compte Instagram regorgent de jeux-concours, de superbes photographies et vidéos ainsi que de nombreux autres articles. C’est une publication quotidienne qui vous donne de bonnes idées ou simplement le sourire 🙂