Que faire au Pays Basque

Êtres Ensemble : médiation animale dans les Landes et au Pays Basque.

Talents
Publié il y a 4 mois
 
Frédérique Gilbert a travaillé pendant 20 ans auprès de différentes espèces sauvages, notamment avec les dauphins. Elle a participé à plusieurs programmes de rencontres entre les humains et les animaux un peu partout dans le monde, a suivi une formation en médiation animale en Belgique avant venir s’installer dans les Landes où elle propose son expérience et son savoir-faire. Frédérique a d’ailleurs envie d’aller plus loin dans son travail et à ce titre, propose des programmes adaptés afin d’aller à la rencontre de différentes espèces grâce à un réseau européen. Un projet soutenu par Georges-Henri Arenstein, psychologue et spécialiste de renommée mondiale en médiation animale demeurant au Québec (Canada) qui est également l’instigateur du Congrès international de zoothérapie qui existe depuis 2009, il argue : « cela permettra de s’informer de ce qui se fait ailleurs et de partager le fruit de nos travaux et réflexions. »
 
Bien entendu, le bien-être des espèces est toujours primordial dans ce genre de rencontre.
 

Mais qu’est-ce que la médiation animale ?

 
La médiation animale est une thérapie qui peut être utilisée en complément du travail des psychologues, des pédopsychiatres, des professionnelles de la santé… en ajoutant des activités pédagogiques différentes et originales. Cela ouvre de nouveaux horizons dans les relations sociales, dans le bien-être et dans le développement personnel.
 
La médiation apporte une aide précieuse dans différents domaines : orthophonie, psychomotricité, confiance en soi, comportement…
 
 
Cette méthode convient à toutes les personnes et à tous les âges.
 
Ce travail permet également aux personnes avec autisme d’accéder plus facilement à la différenciation intérieur/extérieur et donc au moi/non moi par les jeux de contact avec l’animal qui devient rapidement le guide des émotions.
 
La médiation animale déclenche des réactions cognitives, psychologiques, physiques et sociales.
Frédérique Gilbert organise également des sessions « surmonter la peur de parler en public ».  
 
L’animal ne connait pas les préjugés.
 
 
 

Comment se déroule une séance ?

 
C’est assez varié, on fait connaissance, on observe, on joue, on apprend, on bouge, on se parle, on écoute… Le but est que tout le monde se sente à l’aise ; les participants, mais aussi l’animal.
 
Frédérique prend le temps de parler avec les différentes personnes afin de leur proposer un projet individualisé selon les demandes ou les cas.
 
Les séances se déroulent à domicile, dans des centres de soins, les Ephad, les crèches, les maisons d’arrêt, les établissements pour troubles diverses, ….
 

Observer les mammifères marins

 
En plus de de son activité en médiation animale, Frédérique Gilbert a créé l’association Cetasea en 2015 ( www.cetasea.eu). Elle organise parfois des sorties en mer afin d’observer les cétacés au large du Golfe de Gascogne. Voir les dauphins procure une sensation de bien-être immédiat et durable, ce qui rentre tout à fait dans les objectifs de la médiation animale. Cela permet également d’en apprendre davantage sur les mammifères marins, on protège ce qu’on connaît.
Une partie des bénéfices est versée pour l’association.
 
 
 
Les êtres ensemble
 
 

Que faire dans les landes en famille

Que faire dans les Landes : De l’actu, des idées balades, des restos, des hébergements et activités sportives et culturelles !

Notre page Facebook regorge de jeux concours, de superbes photographies et vidéos ainsi que de nombreux autres articles. C’est une publication quotidienne qui vous donne de bonnes idées ou simplement le sourire 🙂