Que faire au Pays Basque

Coronavirus au Pays basque : Quelles activités de plein air seront autorisées ?

Actualités
Publié il y a 5 mois

Le 11 mai, les activités sportives en plein air seront autorisées au delà de la limite actuelle d’un kilomètre. Ce qui signifie le retour des randonnées sous certaines conditions, les marches sur la plage et le Surf ne se feront sans doute qu’au 1er Juin … On décrypte tout ça ensemble.

Que pourrons-nous faire au 11 Mai et 1er Juin ?

Le Premier ministre Edouard Philippe l’a précisé lors de la présentation du plan de déconfinement « Il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air, en dépassant la barrière actuelle du kilomètre et en respectant les règles de distanciation physique ». 

Contrairement aux plages, qui resteront fermées jusqu’au 1er juin au moins, les montagnes et sites naturels ne font pas l’objet de restrictions à partir du 11 mai. Ce qui signifie que les randonnées seront (normalement) à nouveau autorisées, dans un rayon de 100 kilomètres, du moins dans les départements qui seront classés en zone verte.

Pyrénées Orientales-l'enclave-Randonnées

Pour les randonneurs

Les clubs et associations attendent encore des précisions de la part des préfectures et de la Fédération française de randonnée pédestre, pour savoir dans quelles conditions ils pourront organiser leurs sorties. Le département sera t-il classé zone verte ? (Autorisation de naviguer à 100 kilomètres autour de la zone du club de randonnée par exemple auquel vous appartenez)

Toutes les montagnes seront-elles accessibles ? Incertitudes pour le moment. Des restrictions pourraient concerner certains sites, notamment les plus fréquentés comme la Rhune.

Par ailleurs, toutes les activités et autres sports tels que l’escalade seront-ils autorisés en montagne ? Le ministère des Sports travaille avec les fédérations pour élaborer un guide des modalités des pratiques sportives, qui devrait être publié la semaine précédent le début du déconfinement.

Jeff bernard-Surf Conseil-Biarritz-photo Christelle Hachet

Jeff bernard-Surf Conseil-Biarritz-photo Christelle Hachet

Et concernant les plages et le Surf ? 

Tandis que la Fédération française de surf prône un retour à l’eau dès le 11 mai, pour l’activité physique, à quelques kilomètres, côté Pays basque espagnol, les plages rouvrent samedi à Saint-Sébastien par exemple. La ville Espagnole a décidé de rouvrir l’accès aux plages de La Concha, Zurriola et Ondarreta à partir de ce samedi, ainsi que les parcs historiques tels que ceux de Cristina Enea ou Urgull, et ce, pour effectuer de la marche ou de l’exercice. Les modalités devraient être précisées ce jeudi, notamment pour savoir qui pourra y accéder : les sorties autorisées ne devraient pas excéder 1 km autour du domicile, y’aura-t-il des horaires. Ce qui est sûr, c’est que les mesures de distanciation sociales devront être respectées.

A partir de samedi, les Donostiars devraient également pouvoir pratiquer des sports « sans contact » individuellement comme le vélo, la course à pied, le patinage … et même le surf. 

Et sur la Côte basque en France ?

Mardi, Édouard Philippe a annoncé que « les plages seront inaccessibles au moins jusqu’au 1er juin », sans rentrer dans plus de détails. Le Premier ministre a tout de même précisé que s’« il ne sera pas possible de pratiquer du sport dans des lieux couverts, ni des sports collectifs, ni de sports de contact, la pratique individuelle en extérieur sera toutefois autorisée, en respectant les gestes de distanciation physique ». De quoi jeter le trouble dans la communauté surf ! 

 

 

Mots-clés :
#covid-19