Que faire au Pays Basque

Connaissez-vous les spécialités du Pays basque ?

Actualités
Publié il y a 3 ans

À l’image de ses paysages, la cuisine du Pays basque est réputée pour sa richesse et sa diversité. Entre mer et montagne, elle se compose d’ingrédients de qualité et d’une tradition du partage.

Notre sélection de spécialités culinaires Basque

Le Ttoro

Photo : Chez Mattin / Instagram

Cette soupe de poisson traditionnelle est une spécialité de Ciboure et Saint-Jean de Luz. Traditionnellement, elle était préparée par les pêcheurs de la baie, à même le bateau avec les rebus du filet. Confectionnée avec divers poissons, en fonction des opportunités du moment (merlu, rascasse, lotte…) et de coquillages et de crustacées elle se déguste aujourd’hui dans les meilleurs restaurants du coin.

 

Le marmitako

Photo : cuinamarieta/ Instagram

Proche du ttoro, le marmitako est un autre ragoût à base de thon. Il tient son nom de la marmite dans lequel il mijotait durant de longues heures sur le pont des bateaux de pêcheurs. 

La piperade

piperade

Confectionné à l’aide des piments cultivés à Ainhoa et Saint-Pée-sur-Nivelle, la piperade tient son nom du basque « biper », qui signifie piment. Les piments et l’oignon sont frits puis mélangés aux tomates pour obtenir une sauce. Le tout est habituellement servi avec des tranches de jambon poêlées

Les chipirons à la luzienne

 

Produit incontournable de la gastronomie basque, le chipiron se cuisine sous toutes ses formes dans la région. Mais sa recette la plus célèbre est sans doute celle du chipiron à la luzienne. les calamars, coupés en petits morceaux y sont cuits avec des tomates, des oignons et du jambon de Bayonne. Un délice.

 

L’axoa

axoa

photo : igpporcdusudouest/ Instagram

Autre classique de la cuisine du Pays basque, l’axoa est un ragoût à base de veau coupé très finement et de poivrons relevés au piment d’Espelette. Le mot axoa viendrait en réalité du français « hacher ». Ce plat peut également être confectionné avec d’autres viandes comme l’agneau ou le porc, à condition que celles-ci soit coupée finement. 

Le gâteau basque

photo : Pariès/Instagram

Sans doute la spécialité sucrée la plus connue de la région, le gâteau basque est élaboré à partir d’une pâte sablée sucrée aux amandes et garnie, en fonction des goûts de crème pâtissière ou de confiture de cerise noire. 

Le macaron

macaron Adam

Photo : Instagram/ Maison Adam

Ce petit biscuit aux amandes a été créé en 1660 par le pâtissier Adam, à l’occasion du mariage de Louis XIV dans le port de Saint-Jean de Luz. Depuis, ce fameux pâtissier de la Cité des corsaires confectionne encore cette gourmandise qui fait sa renommée. 

 

Le Mouchou

Photo : Instagram/Pariès

Venant du basque « muxu », qui signifie « baiser », le mouchou a été inventé par la pâtisserie Pariès. cette douceur se compose de deux parties rondes joliment accolées, au coeur moelleux riche en excellentes amandes douces « Marconas » de Catalogne et pauvre en sucre. 

Le Kanouga

Kanouga Pariès

Photo : Pariès/ Instagram

La plus ancienne spécialité PARIÈS est une création du chocolatier Jacques Damestoy qui, en 1905, met au point un caramel tendre et fondant. Inspiré par les grands ducs russes qui animaient la vie mondaine de Biarritz à cette époque, le talentueux chocolatier baptisa ce petit caramel du nom exotique de kanouga, subtile altération du nom de la ville russe Kalouga.

Pays Basque en famille

Que faire au Pays Basque : De l’actu, des idées balades, des restos, des hébergements et activités sportives et culturelles !

Notre page Facebook ou Instagram regorge de jeux concours, de superbes photographies et vidéos ainsi que de nombreux autres articles. C’est une publication quotidienne qui vous donne de bonnes idées ou simplement le sourire 🙂