Que faire au Pays Basque

Au Vrac, ou l’épicerie spécialisée qui a plus d’un tour dans son sac

Actualités
Bien-être
Commerce
Publié il y a 7 mois

C’est à l’été 2022 que Marlène Angouillant créée la première épicerie en vrac d’Hasparren. Avec son large choix d’articles, conjugué à la possibilité de déguster sur place, elle compte faire de Au Vrac un véritable lieu de vie. Poussons la porte de ce commerce au goût local, et à l’accessibilité générale.

 

Logo Au Vrac

 

Comment est née l’épicerie Au Vrac

Si Au Vrac existe physiquement depuis maintenant un an, l’épicerie était déjà dans l’esprit de sa créatrice depuis un petit moment. En effet, c’’est en 2017 que Marlène adopte un style de consommation plus raisonné, celui du vrac. Une prise de conscience, due à la volonté de la basque d’adoption de réduire ses déchets, et atténuer le gaspillage. Marlène le dit volontiers, sa découverte du vrac a mis en lumière la surconsommation qui nous entoure. Alors, pour celle qui a toujours baigné dans le commerce, l’évidence de faire naître un lieu qui lui ressemble prenait tout son sens.

Intérieur Au Vrac

L’aventure Au Vrac fête ses 1 an

C’est le 5 août dernier que Marlène a soufflé la première bougie de son projet. Après avoir habité sur Biarritz à son arrivée de la Gironde, la jeune femme aspirait à établir sa vie et sa nouvelle œuvre dans un endroit où son épicerie pourrait croître avec moins de difficultés. Elle jetait son dévolu sur Hasparren en 2019, trait-d ‘union idéal entre l’intérieur du territoire et la côte basque. De ce fait, l’éventail des producteurs locaux pouvant s’associer à l’ambition de Marlène serait large. Trois ans plus tard, et quelques visites de locaux derrière elle, c’est en juin 2022 que l’entrepreneuse eu les clés de sa future épicerie, dorénavant bien connue des gens du cru.

Une épicerie oui, mais avant tout un lieu de vie

Marlène le constate depuis l’ouverture de son épicerie, les clients recherchent plus qu’un produit, mais un authentique lien social. La proximité que souhaitait la gérante est au rendez-vous quotidiennement, grâce à la possibilité de déguster sur place un large panel de ce que propose Au Vrac. Boissons chaudes ou froides, sucré ou salé, le local de 70 mètres carrés permet à la clientèle de s’éterniser dans ce temple du bien manger. Les deux tables à l’entrée, suscitent l’intérêt des badauds affamés ou assoiffés, en plein cœur d’Hasparren. Et je ne vous raconte pas lorsque la circulation est coupée pour cause d’événements municipaux ! Un air de quiétude s’installe alors en terrasse, pendant que les visiteurs d’un jour ou habitués devant leurs consommations, se prélassent.

Anniversaire Au Vrac

Au Vrac fait la part belle aux produits locaux

Lorsque l’on questionne Marlène sur son souhait de faire fonctionner les producteurs « d’à coté », on ne s’étonne pas de l’excellente presse dont son épicerie jouit auprès des Hazpendard. Ici, on ne parle pas de simple implantation, mais de véritable adaptation, qui amène chaque jour la gérante à côtoyer des producteurs locaux. Alors bien entendu, avec plus de 1000 références dans son épicerie, Marlène ne peut pas faire du 100% local. Si elle accepte volontiers ce constat, elle tend tout de même en priorité sur ce que la terre des alentours veut bien lui donner. Alors, laissez-vous tenter par un riz au lait de chez Ezponda Etxaldea de Saint-Esteben ou une confiserie de chez Xoco Alto de Baïgorry…

 

De plus, Au Vrac a la capacité d’être le relais des acteurs locaux agricoles, comme par exemple avec la ferme d’Uhaldia. Ainsi, il est possible pour les abonnés de la ferme, de récupérer directement à l’épicerie des paniers de légumes venant du maraichage.

Kombucha Suave

Des événements au sein de l’épicerie

Bien que Au Vrac soit programmée pour fonctionner à longueur d’année avec les habitants du Pays basque, l’été voit arriver les nombreux touristes, et avec eux, d’innombrables marchés locaux et fêtes en tout genre. C’est donc une période propice pour Marlène, afin de faire découvrir son lieu au plus grand nombre. Aussi, il n’est pas rare que des dégustations qualitatives fleurissent en période estivale, comme celle début août mettant en valeur les kombuchas « Suave » brassés sur Hasparren, et les tartinades « Xotila » venues d’Ayherre. Des sincères moments de transmission et d’épicurisme on vous dit…

Atelier 2Atelier 1

Outre les dégustations se mêlant à la vie du village, Au Vrac propose des ateliers réguliers sur des thématiques variées. En s’associant ponctuellement avec Carole Baret, Marlène diversifie son offre. En effet, elle permet à ses clients l’opportunité de mettre la main à la pate, mais surtout de partager un bon moment autour de la bienveillance de l’animatrice naturopathe. La praticienne d’Itxassou prend ses quartiers dans l’épicerie de Marlène le temps d’un atelier Alimentaion et zéro déchet, ou Jeux éco et zéro déchet. Bref, il y en a pour petit et grand ! Chez Au Vrac, l’accessibilité à tous est un crédo que l’on ne galvaude pas.

Qui est la fondatrice de Au Vrac ?

Marlène Angouillant est une éprise des relations humaines, pour qui le contact avec le client est aussi naturel que les produits qu’elle propose. Depuis l’obtention de son BTS Management des unités commerciales, la girondine n’a jamais quitté l’univers du commerce, jusqu’à fonder l’année dernière l’épicerie Au Vrac. La jeune femme travaillait auparavant dans la grande distribution, dans un monde qui ne lui convenait plus, trop éloigné de ses convictions. Dorénavant, et pour le plus grand bonheur des habitants d’Hasparren et du Pays basque, c’est dans son établissement du 17 rue du docteur Jean Lissar qu’elle aime passer le plus clair de son temps.

Les 1 an de Au Vrac

Et ensuite ?

Même si Marlène est satisfaite de cette première année d’activité, son exigence la pousse à une remise en question immuable, et à la quête permanente de trésors d’ici et d’ailleurs. Parcourir le territoire à la rencontre des faiseurs de goût, est pour l’enthousiaste commerçante une richesse quotidienne, et une motivation perpétuelle. Nouer des liens avec l’Humain, avant l’aspect mercantile et non le contraire. Cela, Marlène sait le faire. D’ailleurs, son désir de travailler un maximum en circuit ultra court dicte son choix de ne pas ouvrir de franchise. On ne banalise pas le savoir-faire du côté de Au Vrac. Vous l’aurez compris, le développement de l’épicerie est en marche, comme l’atteste sa notoriété grandissante.

 

 

Depuis un an, le Pays d’Hasparren accueille un commerce qui lui manquait. Grâce à Marlène Angouillant, l’épicerie Au Vrac est née, avec l’idée que le sans emballages à usage unique permettrait d’associer qualité des produits et éco responsabilité. Avec un nombre important de références locales et l’organisation d’événements fréquents, Au Vrac s’avance comme l’épicerie faisant de ses murs un chouette lieu de vie.

 

On y va ?

Au Vrac

17 rue Jean Lissar – 64240 Hasparren

⏰️ Ouvert du mardi au samedi : 09h00-13h00, 15h00-19h00 (15h00-18h00 le mardi et jeudi)

07 82 05 23 21

Retrouvez toutes les actualités de l’épicerie Au Vrac en vous abonnant à sa page Instagram et à sa page Facebook.

 

Rédaction : Julien Fournier

 

Que faire au Pays Basque : de l’actu, des idées balades, des restos, des hébergements et des activités sportives et culturelles !

Notre page Facebook et notre compte Instagram regorgent de jeux-concours, de superbes photographies et vidéos ainsi que de nombreux autres articles. C’est une publication quotidienne qui vous donne de bonnes idées ou simplement le sourire 🙂