Que faire au Pays Basque

Artisanat Basque

Tradition
Publié il y a 2 ans
artisanat basque

Du linge basque aux espadrilles, du béret aux instruments de pelote, découvrez notre sélection d’artisanat basque connu et reconnu mondialement.

Le béret basque : Il est en réalité originaire du Béarn. Les bergers Béarnais des vallées d’Aspe et d’Ossau les tricotaient pour se protéger des intempéries. En effet, une fois feutré, la laine de brebis avait d’étonnantes qualités imperméables. Les voisins tels que les Basques, les Gascons et Landais commencèrent aussi à l’utiliser.

Le linge basque : Coton et lin sont les matières essentiellement utilisées pour la confection du linge basque qui s’étend des tabliers et torchons pour la cuisine, aux nappes et serviettes pour le service à table en passant bien évidemment par les draps de douche et serviette de bain. Chaque toile tissée est décorée de rayures qui caractérisent le linge basque. Elles sont au nombre de sept et symbolisent les sept provinces du Pays Basque. A l’époque, la largeur des rayures indiquait la richesse de la maison.

Les costumes traditionnels : Les basquaises sont vêtues d’un jupon rouge sur des bas blancs. Elles portent une chemise blanche et un petit gilet noir surplombé d’un foulard blanc. Quand elles portent des espadrilles, celles-ci sont souvent dotées de longs lacets qu’elles enroulent autour des chevilles. Les hommes quant à eux,  portent un pantalon et une chemise blanche, ceinturée de rouge. Certains y ajoutent également un gilet noir, parfois rouge ou vert. L’espadrille  est de rigueur sans oublier le béret rouge ou noir.

Les instruments de pelote basque : La pelote est un sport traditionnel issu du jeu de paume. Deux instruments clés sont encore fabriqués au Pays Basque de manière artisanale : La chistera qui est un gant en osier, et la pelote correspondant à la balle ronde.

L’espadrille : Traditionnellement fabriquées et cousues à la main, les espadrilles étaient à l’origine composées d’une semelle tressée en corde de jute ou chanvre et de lin. L’origine de l’espadrille est encore aujourd’hui controversée, est-ce une invention espagnole ou française ? Au XII ème siècle, les soldats du roi d’Aragon portaient des sandales faites de corde mais rien n’est confirmé. Ce n’est qu’à partir de XVIII ème siècle que l’espadrille était fabriquée telle que nous la connaissons aujourd’hui. Les artisans spécialisés confectionnaient ces sandales au Pays Basque et en Béarn. Au XIX ème siècle, la fabrication de l’espadrille s’est nettement développé notamment à Mauléon où une famille d’anciens épiciers débuta sa fabrication à grande échelle. Aujourd’hui, l’espadrille est considérée comme une chaussure de détente et loisir.

Mots-clés :
#artisanat