Que faire au Pays Basque

Larrun, la marque de vélos électriques du Pays Basque dédiée aux professionnels

Commerce
Publié il y a 1 mois

Larrun est une jeune marque de vélos électriques, spécialisée dans la conception et l’assemblage de vélos légers, fonctionnels et élégants. Larrun, c’est le projet de Gilles Labrude, grand voyageur et amoureux de la nature. Le nez dans le guidon, cet entrepreneur passionné a toujours œuvré pour valoriser le savoir-faire industriel français et promouvoir la mobilité douce. Avec des vélos performants et une gamme au design innovant, Larrun s’adresse exclusivement aux professionnels. C’est-à-dire aux revendeurs, comme aux entreprises désireuses d’agir en faveur du développement durable, grâce à l’achat ou à la location d’un mode de transport éco-responsable pour ses employés ou sa clientèle.

couple sur un vélo Larrun

Larrun, le vélo costaud pour déplacer les montagnes !

Larrun est le nom basque qui désigne une montagne connue des Pyrénées : La Rhune. Le nom choisi pour représenter la marque de vélos électriques est un hommage au Pays Basque. Une terre de caractère dont Gilles Labrude est tombé amoureux. À l’image de cette montagne, les cycles Larrun évoquent la nature, à travers le choix des coloris, mais aussi la force ; celle liée à la robustesse des vélos Larrun. Pour gravir des montagnes ou pour les déplacer, Larrun propose ainsi des produits de qualité, toujours plus accessibles, pratiques et confortables.

femme et son vélo électrique Larrun

Une flotte de vélos pensée pour les besoins du quotidien

Larrun a été créée début 2021 et Gilles Labrude a mis sacré un coup de pédale pour sortir rapidement ses premiers modèles, sachant qu’il faut normalement compter entre un et deux ans pour dessiner un vélo, le concevoir et le mettre aux normes européennes. Grâce à plusieurs levées de fonds, la start-up vise un objectif de 10 000 unités produites en 2026, réparties en 7 gammes et 42 références de vélos. L’entreprise basque espère aussi commercialiser son offre au-delà du territoire français, auprès des pays frontaliers.

femme sur un vélo électrique Larrun

Pour rouler avec les bolides Larrun, comptez de 40 € à 65 € par vélo et par mois de location (avec option d’achat), incluant un service premium de réparation sur site et l’assurance vol/accident.

À noter que les vélos peuvent être personnalisés aux couleurs de votre entreprise, et même adaptés à votre métier ou à votre morphologie, grâce notamment aux différentes tailles de cadres.

Quatre vélos déjà disponibles

Larrun propose à ce jour 4 modèles de vélos à assistance électrique (VAE). Deux d’entre eux sont pliables, un atout incontournable pour faire la navette entre plusieurs moyens de transport, limiter l’encombrement et faciliter leur rangement. Tous les vélos Larrun sont légers avec un cadre et une fourche conçus en aluminium. Leur poids n’excède d’ailleurs pas 24 kg pour le plus lourd (batterie incluse).

homme sur un vélo électrique Larrun

  • Citadel, la bicyclette au look rétro, est le partenaire idéal pour un usage citadin. Elle permet aussi de s’évader sur les routes de campagne. Quelle que soit votre tenue, c’est un vélo facile à enfourcher. De plus, la batterie et le moteur sont invisibles, car intégrés dans le cadre.
  • Beaumont offre d’excellentes performances avec une autonomie d’environ 80 kilomètres permettant de belles évasions. Optimisée pour la ville, cette petite reine n’en est pas moins pratique sur les sentiers en pleine nature.
  • Colibri est la version compacte du VAE. Petit, pliable et plein de peps grâce à son moteur de 250 w. Ce modèle nomade affiche de belles performances avec une batterie intégrée offrant ainsi un cadre plus léger et limitant l’usure des connectivités.
  • Liseron, plus élancé et gracile que le Colibri, est le plus pratique de la flotte. Également pliable, sa batterie se retire pour en faciliter la recharge. Ce modèle est le combo parfait pour les citadins pressés et les voyageurs en quête de commodité.

femme sur un vélo électrique pliable

Les nouveaux modèles Larrun

Larrun participe au salon parisien Prodays du 3 au 5 juillet. Elle y présente en avant-première ses modèles Asko et Kalea qui sortiront des ateliers en 2023.

Modèle de vélo Asko par Larrun

  • Asko, le vélo longtail, offre une importante capacité de chargement et un maniement facile, tout en conservant une grande stabilité. Grâce à son grand porte-bagage à l’arrière et un second plus petit devant, il permet de transporter votre paquetage facilement. Vous pouvez également ajouter une barre de sécurité et asseoir deux enfants derrière vous, l’un derrière l’autre.
  • Quant au modèle Kalea, plus urbain, il arbore un design innovant pour une mobilité énergique. Intégré à la gamme City, le Kalea est le vélo de prédilection pour des déplacements réguliers, où le confort se marie à des performances d’exception.

Contrairement aux autres vélos Larrun, ces nouveaux modèles sont équipés d’un moteur Valeo avec qui la marque a signé un partenariat. Ils sont munis de freins hydrauliques et d’une boîte de vitesses automatique ou séquentielle. Avec leurs pneus larges et une batterie intégrée de 630 Wh, ces vélos à assistance électrique offrent toujours plus de fiabilité et de robustesse.

Lors des Prodays, les modèles Asko et Kalea seront disponibles en pré-commande pour la saison 2023.

Modèle de vélo Kalea par Larrun

Une marque engagée en faveur de l’économie française

Participer à la réindustrialisation de la France et valoriser le savoir-faire français, c’est l’objectif que s’est fixé Larrun. Ainsi, le bureau d’études, situé en Occitanie, travaille en permanence sur de nouveaux modèles exclusifs. Et le design des vélos est réalisé par des designers français établis à Dax. La conception se fait donc totalement dans le Sud-Ouest de la France. Et l’assemblage, jusqu’alors réalisé en partie au Portugal, se fera exclusivement à Anglet à partir de 2023.

Côté emplois, après l’embauche de son chef de produit, Larrun recrute cette année trois nouveaux collaborateurs dédiés à la vente, au montage et à la communication.

En ce qui concerne la fabrication, l’entreprise basque monte ses vélos à partir de pièces d’origine régionale et française principalement afin de favoriser les circuits courts. Ainsi, les batteries sont fabriquées à Bordeaux. Le moteur Valeo est 100 % français et les roues sont manufacturées en France. Et, lorsque l’offre locale est inexistante ou inappropriée, Larrun fait appel à des experts européens, comme pour les selles émanant de la maison italienne Selle Royal ou les freins allemands de la marque historique Magura, offrant performance et fiabilité depuis 125 ans.

couple et un vélo électrique Larrun

On rêve tous d’un vélo électrique que ce soit pour les loisirs ou pour aller travailler. Même Stellantis, 6e groupe automobile mondial, a signé avec Larrun pour mettre au vert ses salariés ! Et vous, qu’attendez-vous ?

 

On y va :

Retrouvez Larrun au salon Prodays du 3 au 5 juillet, Porte de Versailles, pavillon 6, stand i09.

 

Crédits photos : ©Larrun

Rédactrice : Claire Pimenta de Miranda

 

Pays Basque en famille

Que faire au Pays Basque : de l’actu, des idées balades, des restos, des hébergements et des activités sportives et culturelles !

Notre page Facebook et notre compte Instagram regorgent de jeux-concours, de superbes photographies et vidéos ainsi que de nombreux autres articles. C’est une publication quotidienne qui vous donne de bonnes idées ou simplement le sourire 🙂