Que faire au Pays Basque

La maison Oyharçabal, une référence en matière de porc gascon

Commerce
Talents
Tradition
Publié il y a 3 semaines

Éleveur, charcutier et traiteur à Salies-de-Béarn

La maison Oyharçabal élève et transforme ses propres cochons, des porcs gascons, à Bergouey-Viellenave, un petit village basque, à la frontière du Béarn. Elle propose à ses clients des produits faits maison dans sa charmante charcuterie de Salies-de-Béarn.

En 1994, Daniel Oyharçabal a repris avec sa femme, Anne-Lyse, l’élevage de cochons de ses beaux-parents. Il a alors choisi de se spécialiser dans le porc gascon, le meilleur des cochons selon lui ! Cette race oubliée du Sud-Ouest et du piémont des Pyrénées est célèbre pour la qualité de sa viande et son goût persillé en bouche.

Oyharçabal-porc-gascon

Chaque jour, Daniel prend soin de ses bêtes à la robe noire, à la tête fine et aux oreilles tombantes. Elles vivent en liberté dans des enclos en plein cœur de la campagne basque. Tous les jeudis après-midi, Daniel propose d’ailleurs aux curieux de venir visiter son élevage à la ferme.

Des porcs gascons élevés et transformés par la maison Oyharçabal

Tout au long de l’année, Daniel élève 50 bêtes sur son exploitation. Il les nourrit exclusivement avec un mélange de céréales laminées cultivé dans le Sud-Ouest. D’octobre à décembre, les porcs consomment également des glands et des châtaignes, fournis par les arbres environnants. C’est ce qui leur donne ce goût de noisette si particulier.

cereale-lamine-main

Pendant 450 jours, ils vivent une vie paisible en plein air avant d’être envoyés à l’abattoir. Il faudra patienter encore 450 jours avant de pouvoir les déguster sous forme de jambon. Le temps nécessaire pour que la charcuterie s’imprègne bien du célèbre sel de Salies-de-Béarn.

En plus de l’élevage, les Oyharçabal transforment eux-mêmes leur viande. Daniel et Anne-Lyse préparent saucissons, boudins et saucisses à la main, dans la plus pure des traditions. Le charcutier tient ses recettes de son père, mais aussi de sa grand-mère, qui tenait un hôtel-restaurant à Espelette. Chez lez Oyharçabal, tout est une histoire de famille !

porc-gascon-noir

La charcuterie Oyharçabal à Salies-de-Béarn

La charcuterie Oyharçabal est un lieu incontournable de la commune. Pour preuve, elle se trouve juste en dessous de la mairie. À l’intérieur, les drapeaux du Pays basque, la terre de Daniel, et du Béarn, celle d’Anne-Lyse, habillent les murs. Dans la vitrine trônent de beaux jambons, du boudin, du saucisson, des saucisses, des rillettes…

porc-gascon-noir-champ-cochon-Oyharçabal-daniel

Habitués et touristes se pressent pour goûter ces bons produits au porc gascon. Il faudra encore un peu patienter avant de les retrouver sur les étalages des salons et foires où se rendent régulièrement les Oyharçabal. En attendant, vous pouvez venir découvrir leur ferme à Bergouey-Viellenave.

Visite guidée à la ferme familiale

Tous les jeudis après-midis, Daniel accueille les visiteurs dans sa ferme. Il leur raconte avec passion l’histoire du porc gascon et leur fait découvrir son élevage. Un moment de partage pour petits et grands. À la fin, place à la dégustation de quelques spécialités de la maison. Pour participer à la visite, il suffit de s’inscrire sur le site de la charcuterie. Pour ceux qui n’auraient pas la chance d’habiter au Pays basque, rassurez-vous, de nombreux produits sont disponibles à la vente en ligne !

Oyharçabal-famille-porc-noir

On y va :

Charcuterie :

Place du Bayaa

64270 Salies de Béarn

Tel : 05 59 38 30 61

Mail : contact@oyharcabal.com

Site : https://www.oyharcabal.com/

Facebook : @oyharcabaldaniel

Rédactrice : Juliette Roche

Que faire au Pays Basque : de l’actu, des idées balades, des restos, des hébergements et des activités sportives et culturelles !

Notre page Facebook et notre compte Instagram regorgent de jeux-concours, de superbes photographies et vidéos ainsi que de nombreux autres articles. C’est une publication quotidienne qui vous donne de bonnes idées ou simplement le sourire 🙂