Que faire au Pays Basque

Entre imaginaire poétique et figuratif, découvrez les œuvres colorées de Juliette June

Activités
Talents
Publié il y a 6 mois

Juliette June est une artiste aux multiples facettes, à la fois scénographe, poète, danseuse, comédienne, dessinatrice, mais avant tout peintre. Également enseignante dans une association d’arts luzienne, elle questionne le monde grâce à ses formes plastiques. Autrement dit, toute matière qui peut être modelée. Un lac, une montagne, un corps, la lumière du matin sont autant de terrains de jeu inspirants qu’elle explore et s’approprie à travers son travail. Et son art suscite une explosion d’émotions. Découvrez la palette complète de cette artiste et son univers à la frontière avec l’abstraction.

toile de Juliette June intitulée Jungle Harbour

Juliette June, une artiste plasticienne débordante de créativité

En perpétuelle effervescence, et accessoirement maman de deux jeunes enfants, cette trentenaire n’est pas habituée à brasser de l’air, mais plutôt de l’art ! D’ailleurs, Juliette est gauchère. Autant dire qu’elle dispose d’une bonne analyse spatiale. Mais aussi d’un sens artistique extrêmement développé et d’une capacité à mener de front plusieurs projets. Formée également aux soins énergétiques, elle aime avant tout explorer le corps par le dessin et la peinture. Mais également à travers des performances scéniques, jouées, contées, dansées et teintées de chamanisme.

portrait de Juliette June

De Paris à Londres, le parcours brillant de Juliette June

C’est en observant sa voisine dessiner un cheval que Juliette Jeanclaude, dite Juliette June, se découvre une passion pour le dessin à l’âge de 7 ans. Elle suit alors les cours de l’atelier Martenot dans les Hauts-de-Seine jusqu’à sa majorité. Là, elle apprend le dessin, la peinture et le modelage, avec un accent mis sur l’expression de la vie et la lumière.

Amoureuse des mots, Juliette est ensuite admise en hypokhâgne, puis en khâgne, avant de suivre une Licence de Lettres Modernes à La Sorbonne. Elle poursuit par une classe préparatoire au prestigieux Atelier de Sèvres. Puis intègre la Central Saint Martins School of Arts and Design de Londres. À 25 ans, elle en sort diplômée d’un Bachelor Theatre : Design for Performance, en obtenant la meilleure mention.

La capitale britannique où tout est permis se révèle alors comme une véritable terre d’apprentissage et d’exploration artistique. C’est ici que l’artiste s’adonne à la mise en scène, au théâtre corporel, à la comédie et à l’étude du corps en mouvement. Mais également à la peinture en musique, à l’enseignement du français, de la méditation et du dessin. Juliette rencontre ensuite Kath Burlinson et Paul Oertel. Ils deviennent ses mentors, galvanisent sa créativité, lui donnent la confiance d’embrasser toutes ses disciplines et de donner vie à ses visions artistiques.

Juliette June en train de peindre

Une approche artistique au style narratif

Après Londres, Juliette pose ses valises quelque temps à Athènes comme scénographe au Théâtre National de Grèce. De retour en France, elle prend la direction du Pays Basque pour renouer avec ses racines familiales. Elle y retrouve son grand-père, aujourd’hui centenaire, dont elle s’occupe quelque temps, tout en s’imprégnant des paysages et des scènes balnéaires de l’Euskadi, qui lui donnent une nouvelle source d’inspiration.

Si Juliette June a longtemps peint et dessiné à partir de photos, elle travaille aujourd’hui sur la base de croquis pris sur le vif. Elle y ajoute une retranscription de mémoire une fois de retour à son atelier. Outre ses voyages en Inde, en Australie et en Nouvelle-Zélande qui l’ont inspirée, la mer et la lumière sont aussi des thèmes de prédilection. Le corps humain est également très présent, sous différentes formes.

Ainsi, Juliette June teinte ses toiles de perception visuelle et de sensations intenses, mais sans jamais trop en dire. Elle préfère laisser libre cours à l’imagination et à l’histoire que pourraient raconter ses œuvres. En écriture, comme en peinture, elle adore d’ailleurs utiliser l’ellipse.

Côté médiums, l’artiste aime créer sur plusieurs supports en même temps. Ainsi, Juliette esquisse sur papier au crayon, au feutre, à l’aquarelle ou à la peinture acrylique. Ce sont souvent des travaux préparatifs, de recherche de forme et de réflexion. Elle réalise aussi parfois des collages.

dessins de Juliette June

Mais surtout, elle peint à l’huile sur toiles de lin de divers formats. Cette technique lui permet d’intégrer des jeux de transparences et de coulures.

En complément, Juliette June s’adonne aussi à des performances envoûtantes impliquant souvent l’auditoire. Par exemple, en retraçant au pastel gras le contour de la silhouette d’un spectateur qui se place devant son décor. Ou encore, en peignant le portrait en direct d’un membre du public. Elle mêle ainsi l’art vivant à la peinture. L’artiste aime aussi lire un texte poétique qu’elle-même écrit et qu’elle illustre de ses toiles. Ou bien dessiner accompagnée de musique en live.

Juliette June dessine la silhouette d'un membre du public sur son décor

L’art et la manière de transmettre ses connaissances et de partager son travail

Depuis son rapprochement avec ses mentors, Juliette June a toujours voulu être une facilitatrice plutôt qu’une simple exécutante. C’est dans cette optique, et grâce à sa rencontre avec Murielle Lasserre de l’association d’arts plastiques Ilargi Taldea, que l’artiste enseigne aujourd’hui son art. Chaque semaine, elle donne ainsi plusieurs cours à la Villa du Parc Ducontenia à Saint-Jean-de-Luz. Une partie des cours a également lieu dans l’annexe à Ciboure. Ceux-ci se destinent aux adultes et aux adolescents à qui elle propose de la peinture (acrylique et aquarelle) et du dessin (fusain, crayon gras, pastel sec), en initiation ou en perfectionnement.

Cours de peinture avec Juliette June

De plus, Juliette offre un travail autour de modèles vivants et dirige un atelier intitulé « artiste en exercice ». Véritable laboratoire d’expérimentations artistiques, elle y propose des processus pour faciliter la créativité (écriture automatique, mouvement spontané…) ainsi qu’un suivi de projet artistique (travail en vue d’une exposition ou de la publication d’un livre, etc).

En dehors des cours, Juliette June travaille dans son atelier à Ascain où elle peut aussi produire une œuvre sur commande, selon vos envies. Elle partage les lieux avec son mari, lui-même étant également artiste, en plus d’être architecte et professeur de yoga.

Enfin, l’artiste expose régulièrement son travail. Retrouvez ici ses prochaines dates d’exposition :

  • Pour fêter le début du printemps, Juliette June expose jusqu’au 3 avril 2022, en duo avec Aitor Etxeberria à la Villa Ducontenia à Saint-Jean-de-Luz. Cette première exposition de l’année intitulée Îlots/Uharte Txikiak fait écho au concours de peinture Adour-Bidasoa en 2020, pour lequel Juliette à reçu le premier prix et Aitor le second.
  • Du 26 au 28 août 2022, Juliette participe à une exposition collective commissionnée par la galeriste et scénographe Virginie Baro à La Bastide-Clairence. Le lieu est pour l’instant tenu secret, mais vous sera révélé lors de l’invitation au vernissage envoyée via la newsletter de l’artiste.
  • À proximité de Saint-Sébastien, dans la salle Juan de Lizarazu d’Urretxu, Juliette June propose une exposition personnelle du 25 novembre au 11 décembre 2022.
  • Et du 5 au 20 janvier 2023, Juliette partage une exposition avec les artistes Benoît Pingeot, Philippe Helot et Jean-Marcel Plumerault, dans la galerie parisienne Marie-Claude Duchosal.

une femme regarde une toile à l'exposition de Juliette June

 

En savoir plus et contacter l’artiste :

 

Crédits photos : ©Juliette June
Rédactrice : Claire Pimenta de Miranda

 

Pays Basque en famille

Que faire au Pays Basque : de l’actu, des idées balades, des restos, des hébergements et des activités sportives et culturelles !

Notre page Facebook et notre compte Instagram regorgent de jeux-concours, de superbes photographies et vidéos ainsi que de nombreux autres articles. C’est une publication quotidienne qui vous donne de bonnes idées ou simplement le sourire 🙂